Small Caps Trading

 L'analyse du marché small caps

Contact

Au 4ème trimestre de son exercice 2021, DMS Group a réalisé un chiffre d'affaires consolidé de 8,9 M€, contre 8,6 M€ un an plus tôt.  La fin de l'année a principalement été marquée par une accélération de la croissance en ostéodensitométrie, dont l'ensemble de la production, auparavant sous-traitée, a été intégrée au sein de la nouvelle unité de production et d'assemblage de Gallargues-le-Montueux dans un souci d'efficacité et de gains opérationnels.

{akeebasubs*}

Sur l'ensemble de l'exercice, le chiffre d'affaires consolidé s'est donc établi à 37,1 M€, en croissance organique de 16%, à comparer à 32,1 M€ en 2020 et 31,0 M€ en 2019.

 

Commentaires par activités

Les ventes de la division DMS Imaging ont été dynamiques tout au long de l'exercice, totalisant un chiffre d'affaires de 36,2 M€ en 2021, en progression de 15%. Au-delà du succès commercial des solutions d'imagerie proposées par le groupe, cette dynamique reflète également la priorité qui est actuellement donnée aux politiques de santé dans de nombreux pays.

  • Malgré l'absence de livraison d'appels d'offres majeurs sur la période, l'activité Radiologie est restée soutenue au 4ème trimestre. Sur l'ensemble de l'exercice 2021, cette activité a enregistré une croissance dynamique de 16% (31,3 M€ de chiffre d'affaires), marquant une nette accélération par rapport à 2020 (+4% de progression annuelle un an plus tôt). Au 2nd semestre 2021, le groupe a livré ses premières tables de radiologie Platinum DRF Adam aux Etats-Unis, dans le cadre du partenariat commercial avec Fujifilm Medical Systems U.S.A. Les premières installations ont eu lieu au 4ème trimestre. Il convient également de noter en 2021 la très bonne dynamique du contrat de distribution avec Fujifilm en Europe et l'importante livraison de tables de radiologie dans le cadre d'un appel d'offres de la Banque mondiale.
  • En ostéodensitométrie, l'activité a été particulièrement soutenue au 4ème trimestre 2021 (+24%), portée par l'export et la montée en puissance du contrat avec Fujifilm. Le groupe a finalisé en fin d'année le rapatriement de l'ensemble de la production des systèmes d'ostéodensitométrie au sein de sa nouvelle unité de production et d'assemblage. Il va constituer un vecteur important d'efficacité opérationnelle et un gain de marge pour cette activité dès 2022, tout en contribuant à mutualiser les coûts à l'échelle du groupe.

Le chiffre d'affaires de la division DMS Biotech s'est établi à 0,7 M€ en 2021, principalement constitué des ventes de dispositifs Adip'sculpt, en croissance de 32% par rapport à 2020.

Enfin, la division DMS Wellness a enregistré un chiffre d'affaires de 0,2 M€ en 2021, en progression annuelle de 61%. En début d'année 2022, DMS Group a annoncé la cession de ce pôle à la société CES Management SA, actionnaire majoritaire de la société suisse BEBO Health, spécialisée dans la distribution de produits innovants et exclusifs dédiés à la santé, au sport et au bien-être. Cette opération a été réalisée en numéraire et en titres.

 

Perspectives

Avec 16% de progression annuelle, DMS Group a signé un exercice 2021 solide, marqué par la croissance de toutes ses activités et un bon niveau de prises de commandes, y compris au 4ème trimestre.

Les tensions persistantes en matière d'approvisionnement, notamment pour certains composants électroniques, constituent un point d'attention majeur et de vigilance pour l'exercice 2022. A ce jour, elles n'occasionnent toutefois que des impacts relativement modérés grâce à la réactivité et à l'agilité des équipes achats et supply chain du groupe.

Pour la division DMS Imaging, l'année 2022 verra le développement des partenariats avec Fujifilm, aux Etats-Unis ainsi que sur la zone Afrique et Moyen-Orient consécutivement à l'extension de l'accord de distribution de la table de radiologie. DMS Group sera notamment présent au salon professionnel Arab Health, du 24 au 27 janvier 2022.

Lancée à l'occasion des Journées Francophones de la Radiologie (JFR) début octobre 2021, la nouvelle table de radiologie Platinum Néo, basée sur une toute nouvelle plate-forme logicielle dotée d'une capacité à embarquer de l'intelligence machine et à terme des fonctionnalités d'intelligence artificielle (IA), est en cours de finalisation d'industrialisation. Les premières livraisons sont attendues au 1er trimestre 2022 avec un déploiement à l'international à compter du 2nd semestre.

Dans le cadre du projet d'apport de la division imagerie médicale, DMS Group et Asit Biotech ont signé un avenant au traité d'apport le 8 novembre 2021, consécutivement à la décision du tribunal de l'entreprise de Liège homologuant le plan de réorganisation d'ASIT biotech.

Les actionnaires d'ASIT Biotech sont convoqués en assemblée générale mixte le 24 janvier 2022 en vue d'approuver l'apport. Cette approbation constitue la dernière condition suspensive à la réalisation de l'apport. La date d'effet aux plans juridique comptable et fiscal de l'Apport est rétroactivement fixée au 1er janvier 2022.

Cette opération permettra à la division DMS Imaging d'accélérer sa structuration et d'accroître son développement. Le groupe travaille par ailleurs activement sur son projet « MC2 », financé dans le cadre du « Plan de relance pour l'industrie - secteurs stratégiques » par le Ministère de l'Industrie , qui vise à développer de deux nouvelles solutions d'imagerie haut de gamme : un mobile de radiologie et un arceau de bloc opératoire. Ces solutions viendront renforcer la gamme de produits d'ici un horizon de 36 à 48 mois.

S'agissant de la division DMS Biotech, Hybrigenics a annoncé le 6 janvier 2022 la réorganisation de son management par la nomination d'un nouveau Directeur général.

Le groupe a acquis, par l'intermédiaire de sa filiale Inoviem Scientific, la société B Cell Design spécialisée dans la production d'anticorps. Avec cette opération de croissance externe, DMS Biotech élargit son portefeuille de compétences en ouvrant une voie complémentaire permettant notamment de lutter contre les cancers et les maladies inflammatoires chroniques. Les technologies de B Cell Design, capables de développer des immunoglobulines, alliées aux technologies permettant l'identification de cibles thérapeutiques et la stratification de patients développées par Inoviem Scientific positionneront le groupe comme le seul acteur en mesure d'accélérer de manière significative le développement clinique des composés thérapeutiques pour le traitement des patients.

 

Projet de transfert sur Euronext Growh

L'assemblée générale mixte du 30 décembre 2021 a adopté la résolution relative au projet de transfert de la cotation des titres de la société vers le marché Euronext Growth à Paris.

Sous réserve de l'accord d'Euronext Paris, cette cotation sur le marché Euronext Growth s'effectuera par le biais d'une procédure d'admission directe aux négociations des actions existantes de DMS Group, qui cesseront concomitamment d'être cotées sur Euronext. Aucune action nouvelle ne sera émise à l'occasion de ce transfert.

L'accord d'Euronext est également requis sur la radiation des titres DMS Group du marché réglementé d'Euronext Paris et leur admission sur le marché Euronext Growth à Paris, qui devrait avoir lieu au 1er trimestre 2022.

Le code mnémonique de l'action DMS Group (DGM) sera modifié à l'occasion du transfert sur Euronext Growth à Paris. Le code ISIN (FR0012202497) demeurera inchangé. Par ailleurs, l'action DMS Group restera éligible aux PEA et PEA-PME à l'issue du transfert.

Un communiqué de presse sera publié en amont de la réalisation du transfert afin notamment de préciser le calendrier détaillé de l'opération.

Avis positif réitéré. 

 

Articles populaires

  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6
  • 7
  • 8
  • 9
  • 10
  • 11
  • 12
  • 13

Tous les articles