Cette opération a consisté d’une part à intercaler entre EO2 et EO2 AUVERGNE une nouvelle structure  juridique – SAS DU CHADEAU - détenue à 100 % par EO2. La société SAS DU CHADEAU a levé une dette de 7 millions d’euros afin de racheter EO2 Auvergne.