Small Caps Trading

 L'analyse du marché small caps

Accès réservé aux utilisateurs Premium

Vous devez être abonné pour accéder à l'article complet, connectez vous ou abonnez-vous.

Cette nouvelle commande, passée par l'Armée de terre française, doit être livrée au cours du 1er semestre 2021 et concerne plus de 400 répliques du GLOCK 17 et leurs accessoires. Pour mémoire, les Armées françaises ont conclu, en janvier 2021, un marché avec la société GLOCK GmbH pour l'acquisition d'un minimum de 75 000 pistolets semi-automatiques GLOCK 17 Génération  et comptent s'équiper progressivement de répliques pour l'entraînement.

{akeebasubs*}  Cette commande vient en complément des nombreux développements en cours pour le pôle militaire, que ce soit le développement d'un projet révolutionnaire avec l'un des principaux fabricants mondiaux d'armes, l'alliance avec un leader mondial dans le domaine de la défense dans le cadre d'une réponse commune à une consultation lancée par le Service acquisitions des Armées d'un grand pays européen ou l'accompagnement d'un spécialiste dans la fourniture de systèmes de simulation et d'équipements dédiés à l'instruction et l'entrainement au tir dans le cadre d'un nouveau marché qu'il a gagné dans un pays européen.

Cybergun a fait un point sur son activité commerciale et sa situation financière à fin novembre 2020, dans le prolongement du communiqué de presse publié le 24 novembre. Sur le plan commercial, l'activité d'octobre et novembre s'inscrit en croissance de +45% à 5,8 ME, malgré l'impact de la crise financière sur l'activité du pôle 'civil' (fermeture des points de vente) et du pôle 'militaire' (reports de contrats). Le groupe a stabilisé ses ventes en Europe, vu ses facturations progresser de plus de 70% aux Etats-Unis et plus que quadrupler en Asie. Cybergun confirme ainsi l'accélération de son rebond engagé au 3ème trimestre 2020 (hausse de +4%) et le succès de sa stratégie de reconquête commerciale. Depuis début 2020, le volume d'affaires atteint 21,9 ME, soit une croissance retraitée de 5% sur la même période de 2019.

Comme annoncé, cette stratégie passe par la reconstitution progressive des stocks afin de pouvoir répondre au mieux à la demande des clients. À fin novembre, la société dispose de 9,1 ME de stocks contre 7,3 ME à fin septembre 2020. Cette politique qui porte aujourd'hui ses fruits a été rendue possible par l'utilisation de la ligne de financement obligataire qui permet de couvrir le stock, en grande partie payé comptant, et les créances clients. Depuis le 1er octobre 2020, Cybergun a ainsi levé 8 ME, dont 2 ME reçus ce jour, via cette ligne de financement. La gestion de ces fonds permet à Cybergun d'afficher à fin novembre une trésorerie disponible de 8,5 ME, contre 2,1 ME au 30 septembre 2020. Dans le même temps, l'intégralité des obligations convertibles émises à ce jour ont été converties.

D'un point de vue graphique, un rebond technique est entrain de se mettre en place sur support majeur 0.0019€. Le franchissement des 0.0023€ permettrait au dossier de décongestionner. La conversion d'obligation a fortement ralenti depuis quelques jours ce qui devrait faciliter l'émerge d'un rattrapage technique. 

Cours : 0.0022€.

Invalidation scénario haussier sous 0.0019€

 

Articles populaires

  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6
  • 7
  • 8

Tous les articles