Small Caps Trading

 L'analyse du marché small caps

La société de biotechnologie ciblant le système immunitaire pour éliminer des maladies virales, annonce aujourd’hui que la société présentera des données cliniques sur ABX464, le candidat médicament “first-in-class” d’ABIVAX pour le traitement des patients infectés par le VIH/SIDA à l’occasion du Congrès Strategies for an HIV Cure Meeting...

 

{akeebasubs*} parrainé par le National Institute of Health (NIH) et le National Institute of Allergy and Infectious Diseases (NIAID) qui se tiendra cette semaine à Bethesda, MD. La présentation d’ABIVAX est intitulée « Antiviral activity and safety of ABX464 » (Activité antivirale et innocuité d’ABX464).

Les données, qui ont été préalablement présentées en février 2016 lors de la Conférence sur les Rétrovirus et les Infections Opportunistes (CROI), confirment les résultats suivants pour ABX464 administré en monothérapie : 1) un effet dose-dépendant observé sur 4 patients sur 6 dans la cohorte s’étant vue administrer la dose la plus importante (150mg) et atteignant une réduction de la charge virale de 0.5 log10 au 14ème jour de traitement et 2) un bon profil d’innocuité et de tolérance sans aucun effet secondaire indésirable sérieux ou grave.

Le Dr. Jean-Marc Steens, M.D., Directeur Médical d’ABIVAX déclare, « Ces résultats encourageants ont conduit au lancement d’une étude auprès de patients sous traitement afin d’évaluer l’effet durable d’ABX464. Sur la base des données recueillies à ce jour, nous sommes convaincus qu’ABX464 a le potentiel de devenir un élément clé de guérison fonctionnelle de VIH ».

Le recrutement de patients pour une seconde étude de Phase IIa sur l’effet d’ABX464 après interruption du traitement est actuellement en cours en Espagne, en Belgique et en France. Le critère d’évaluation principale de cette étude est l’évaluation de l’effet durable d’ABX464 sur la réduction de la charge virale chez les patients infectés par le VIH/SIDA et dont l’infection est contrôlée par des médicaments antirétroviraux disponibles sur le marché, Darunavir ou Ritonavir. De plus, des lancements d’études cliniques de grande échelle pour ABX464 sont prévus au début de l’année 2017.

Le Pr. Hartmut Ehrlich, M.D., Directeur Général d’ABIVAX ajoute, “Nous sommes très heureux de participer de manière notable à cette réunion scientifique importante, parrainée par la division SIDA du National Institute of Allergy and Infectious Diseases (NIAID), rattachée au National Institute of Health (NIH). Cette réunion rassemble des scientifiques de renom à travers le monde et met en lumière un large panel de thématiques liées au traitement du VIH dont la recherche fondamentale et la recherche translationelle, la découverte et le développement de médicaments ainsi que la recherche clinique, au coeur de nos efforts qui visent à apporter une guérison fonctionnelle du VIH grâce à notre composé le plus avancé, ABX464. »

Abivax reste l'investissement coup de coeur de cette fin pour la rédaction SCT. Si l'investissement est très dangereux car dépendant d'un médicament, le potentiel de hausse reste extraordinairement élevé sur ce dossier avec un objectif de cours de 20€ en cas de résultats cliniques positifs.

Cours : 6.80€

Objectif : 20€ à court terme

Nb : j'ai personnellement renforcé en portefeuille SCT et dans mon portefeuille personnel ma position en titre sur Abivax.

{/akeebasubs*}

 

 

Articles populaires

  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6

Tous les articles